Cadeaux de luxe

Date initiale de mise en ligne - 16 décembre 2011

Cliqueur : Équipe
Cadeaux de luxe

En 2010, 3 millions de Québécois ont effectué un achat en ligne, une tendance qui continue à croître... C'est tout un monde de consommation qui s'ouvre à nous sur le Net et Cliquez n'a pu résister à se pencher sur la question : cadeaux de luxe, trouvailles inestimables à commander en un clic, à vos marques, prêts, shoppez!
 

Neiman-Marcus (1939)

Neiman-Marcus est la griffe légendaire du shopping de luxe grande surface. Le Neiman-Marcus Group, qui a son siège social à Dallas au Texas, est aussi propriétaire des détaillants spécialisés Bergdorf Goodman, un grand nom de la fameuse 5e avenue à New York. Depuis 1939, Neiman-Marcus publie un catalogue de Noël et dans la période faste de l'après-guerre, soit dès 1952, le Christmas Book est devenu un incontournable des cadeaux de rêve. À compter des années 70, ce concept incluait des séjours de rêves et proposaient des cadeaux qui pouvaient se qualifier à juste titre de «Fantaisies». La section Fantasy Gifts de leur catalogue soulève encore les fantasmes de luxe des hédonistes ou les colères des adeptes de la simplicité : des autos, des yachts, à peu près tout s'y trouve...

Ce segment de leur catalogue, s'il rejoint probablement moins d'acheteurs, devient un fabuleux atout de PR, car chaque année les médias annoncent le contenu de Fantasy Gifts et se choisissent même un cadeau de luxe : reportage sur ABC, article dans le Globe and Mail, et dans le Pittsburgh Post ne sont que quelques exemples parmi les quelque 20 reportages de 2011.
 

Agent Provocateur (1994)

Agent Provocateur est une société spécialisée en lingerie de luxe originaire de Londres, fondé en 1994 par Joseph Carré et Serena Rees. Il en existe aujourd'hui 30 magasins à travers 13 pays. Lassé de voir des femmes porter des sous-vêtements ternes, le couple a l'idée de vendre de la lingerie de qualité, plus colorée et avant-gardiste. Si l'intention au départ était de ventre la meilleure lingerie provenant des quatre coins du monde, non satisfaits de ce qu'ils parviennent à dénicher, ils décident de fabriquer leur propre gamme.

Le site ne se limite pas qu'aux sous-vêtements. Il est possible aujourd'hui de magasiner des lunettes, des valises, de la literie, des serviettes de bain, des parfums, des savons, des baumes à lèvres, de l'huile à massage, des bijoux, des livres et d'autres accessoires (parfois même fétiches).

L'objet le plus dispendieux que j'ai pu trouver sur ce site? On a un kimono à 2590$ ou une valise à 2390$.
 

Gilt (2007)

Gilt est un site américain basé à New York spécialisé dans les ventes éclair en ligne. Fondé en 2007, il se spécialise dans la vente de vêtements et d'accessoires de couturiers pour hommes et femmes et se diversifie dans les destinations de voyages haut de gamme à prix réduits. Ces ventes sont généralement d'une durée de 36 à 48 heures.

Le site nécessite d'être inscrit. L'adhésion est totalement gratuite (aucune information personnelle n'est demandée, outre un courriel et un mot de passe).

Plusieurs déclinaisons sont offertes :

  • Gilt Taste, où l'on peut commander de la nourriture. On nous propose les sections viandes, fruits de mer, fromages, mets préparés, garde-manger, produits sucrés, fruits et légumes, boissons, vins, et équipements.
  • Gilt City, rassemblant des rabais exclusifs à 13 grandes villes aux États-Unis.
  • Jetsetter, son site dédié à l'achat et à la planification de voyages.
  • Park & Bond, pour ceux qui veulent arborer un look un peu hipster.

La section Gilt Taste est de loin la plus intéressante, avec son contre-filet à (seulement) 145,95$ ou ses côtes levées de chevreuil à 153,00$. Malheureusement, il est impossible de faire livrer de la nourriture provenant des États-Unis au pays.

L'article le plus cher? Sur Gilt Taste, j'ai une bouteille de Le Macchiole Messorio 2005 à 1875$, mais bon c'est un 3L.
 

Le Bon Marché

Le Bon Marché est le site du grande surface Le Bon Marché Rive Gauche de Paris. Il s'agit du tout premier grand magasin français, situé dans le 7 arrondissement de Paris, au 24 rue de Sèvres, à l'angle de la rue de Babylone et de la rue du Bac. En 1989, après 151 années d'existence, le magasin Au Bon Marché change de nom et devient Le Bon Marché.

Dans la section e-shopping, à la rubrique Cadeaux high-tech, vous trouverez des petits trucs bon chic bon genre comme cette enceinte Mini Skulls, Kuntzel-Deygas, un must cette année, si vous avez 1 600€. Dans la rubrique Cadeaux d'exception, vous trouverez de petits riens mignons comme tout pour chéri ou chérie, comme un borsalino à quelque 795€ ou un collier Spine saphirs bleus plaqué or blanc à 17 170 €.

La Grande Épicerie de Paris Commerce associé au légendaire Bon Marché, la Grande Épicerie est aussi un incontournable du tourisme à Paris. On y trouve condensé en un seul lieu toutes les spécificités de la gastronomie française. Comme un parcours en raccourci des traditions de la boulangerie, de la pâtisserie et des produits des marchés de Paris.

La Grande Épicerie est de son temps et dans un Paris où l'on émule de façon à peine cachée l'Amérique, on trouve dans la section des produits en vente sur le Web, les classiques américains... Guimauve à la fraise en pot et beurre de cacahuète. Pour les épicuriens plus traditionnalistes, dans la section Noël, rubrique Les stars, vous pourrez trouver des huiles d'olive fines, offertes en spray ou en coffret, flanquée de leur vinaigre. Si cela peut sembler onéreux pour lesdits produits, comme cadeau, c'est encore très abordable.

Si les touristes affluent rue de Sèvres pour un petite séance de shopping parisien, sur le Web le public est français à 85 % selon Alexa.com et parisiens à 35% selon Bizinformation. Les statistiques de fréquentation sont modestes avec un peu plus de 150 visiteurs par jour (attention, comme ce site est récent, c'est peut-être trompeur).